Christian Caillard

du 25 juin au 24 juillet – Regards croisés

Dans le carde de cette exposition des œuvres de Christian Caillard sont présentées aux cotés de celles d’Emile Sabouraud et de huit autres peintres.

Reconnu dès 1949 « Peintre de la Réalité Poétique » par Gisèle d’Assailly, Christian Caillard partage son temps entre son atelier de Montmartre et de nombreux voyages : Mexique, Madagascar, Bali, Bora-Bora.
Après la drôle de guerre, suivie de sa captivité dans un oflag, il s’attache à la Bretagne où il peint plus particulièrement à St Guénolé et à Ouessant. Il va aussi régulièrement en Espagne ou il acquiert une maison à Javea en 1953.
« Je cherche à exprimer des sentiments par les moyens les plus purement picturaux « disait Caillard ajoutant « la peinture n’est pour moi que résonance  humaine »
Reflet de ses émotions et témoignage de ses rencontres, son œuvre illustre son intérêt pour la figure humaine.
« Tout ce qui incarne les beauté l’attire : la végétation, la variété des costumes, la richesse des étoffes, les grâces de l’enfance » (in l’Ecole de Pais 1945 – 1965 de Lydia Harambourg)

Danielle Bourdette-Gorzkowski
Extrait du catalogue «  Les Années 50 »