Laurent Betremieux

Laurent Betremieux – du 25 mars au 1er mai 2017

Dessinateur, peintre, sculpteur. La figure humaine l’obsède. Elle transparaît à travers ses dessins, ses peintures et ses sculptures depuis maintenant quarante ans. L’artiste interroge inlassablement la figure, l’autre, l’humanité, avec ses œuvres intimes, ses toiles subtiles, mais aussi dans ses fresques monumentales installées au cœur de la cité.

Né à Paris, Laurent Bétrémieux a fait ses études à l’École des beaux-arts de Clermont-Ferrand et d’Aix-en-Provence. Il y a plongé dans le dessin. Il y a rencontré la peinture chinoise. Il a commencé par dessiner avec un pinceau sur de grandes feuilles. Il a alors constitué un répertoire de taches. Il s’est approprié un langage, une écriture. Dans un entretien avec la journaliste Simone Audissou, il confie : « Au début, il y a quelque chose qui est vraiment dans l’encre de chine, dans le pinceau, dans l’idée d’un territoire. Toute la peinture est là. »

Dès les années 1980, il expose en Europe et à l’international. Ses œuvres sont montrées en France (Paris, Grenoble, Nantes, Toulon, Lille, Biarritz, Le Havre, Deauville, Saint Tropez, Orléans), en Suisse (Annecy, Bâle, Genève), en Belgique, au Royaume Uni (Londres) et au Vietnam (Hô Chi Minh-ville). Il reçoit en 1989 le grand prix de la critique. Le grand prix de la peinture en 1990 et le Prix de la presse à Deauville en 1994 saluent également son travail.

Ses œuvres appartiennent à des collections et à des fonds publics (Musée de Toulon, Bibliothèque nationale de Paris, Conseil Général du Nord Pas de Calais, artothèques d’Arles, d’Ile de France, de Miramas et de La Réunion, la bibliothèque de Saint Quentin). Elles ont aussi été acquises par des collections d’entreprises françaises et étrangères (Compagnie Générale des Eaux, COPEFIM, France Loisirs, Groupe Royal Belge…).