Omar El Nagdi

Exposition du 30 juillet au 28 août 2016

Omar El Nagdi est de ces artistes rares qui œuvrent sans relâche à l’enchantement toujours renouvelé de la vie. Il aura fallu attendre ce grand artiste venu du Caire pour, en quelque sorte réconcilier enfin Pierre Bonnard et Pablo Picasso.
Pour autant, Omar El Nagdi a développé un vocabulaire plastique parfaitement identifiable et qui, malgré la diversité de ses techniques et supports, ne peut être comparé à nul autre. Sa grande culture de l’Islam lui permet de fertiliser les terres vieillissantes des grammaires picturales occidentales.
Nous savons que le bas-relief et la statuaire égyptienne avaient pour fonction de maintenir la survie spirituelle des défunts… Par-delà la communauté égyptienne, c’est la mémoire de l’humanité entière que l’oeuvre de Omar El Nagdi entreprend de pérenniser, tel un songe universel gravé pour les siècles à venir…Ce qui, à nos yeux, la rend irremplaçable !

Noël CORET
Historien d’Art
Président du Salon d’Automne – Paris

 

L’aspect ornemental et orientalisant des toiles d’Omar El Nagdi est toujours compensé, même quand la feuille d’or fait intervenir son éclat, par un beau travail jouant sur la transparence.

Ainsi Omar El Nagdi échappe-t-il aux pièges du maniérisme et de la précocité. Il n’en reste pas moins délicat, poétique et sensible au sein d’un chromatisme qui joue parfois subtilement avec les dissonances.

Marc Hérissé
Critique d’Art